Flash Info

Les professeurs de musique se dévoilent... ici !
Bienvenue sur MUSICALOIRE, école de musique de Langeais/Cinq-Mars-la-Pile
Inscriptions

NOUVELLE ADRESSE: ECOLE MUSICA LOIRE, 1 rue Andrée COLSON, Langeais.

contre la nouvelle salle de spectacle I'NOX, quartier du COSEC;

Pour l'année en cours (2015/2016):

INSCRIPTIONS  SUR RENDEZ-VOUS

Adhésion familiale CCTNO (Communauté de Communes): 40€/famille

Adhésion familale Hors CCTNO :48€/famille

Coupons sport, passeport loisirs jeunes et Chèques vacances sont acceptés.

Droits d'inscriptions danse CCTNO: 95€/pers/an

Droits d'inscriptions danse HCCTNO:120€/pers/an

 

POUR TOUTES LES ACTIVITES: L'adhésion et les droits d'inscriptions seront réglés séparément.

Possibilité de réglements mensuels (10 du mois) ou trimestriels

mais tous les chq seront donnés le jour de l'inscription.

Dimanche 5 juin 16h00: spectacle de danse deMusica-Loire, à la salle In'Ox.

Prix des places: 4€  gratuit pour les - de 12 ans munis d'un billet exonéré.

Vente des billets: mercredi 1er juin, de 14h00 à 17h00, locaux de Musica-Loire, à Langeais.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Musica Loire : le blues des finances

L'année 2013 marque un tournant pour l'école de musique et de danse, constatait Patricia Mailhebiau, la présidente, vendredi soir, en ouverture d'une assemblée générale où les adhérents brillaient par leur absence.

Tournant, car le directeur, Dominique Bachelier, présentait son 24e et dernier bilan d'activités avant son départ à Chambray, remplacé par Albane Bouteiller, arrivant de Fondettes (lire NR du 20 novembre). Ancienne professeur à Langeais, elle aura à mettre en œuvre ce bel outil qu'est le projet pédagogique et compte développer les liens avec les associations.
Tournant aussi, avec la réorganisation des cours due à la réforme des rythmes scolaires le mercredi matin et qui a entraîné une baisse des effectifs, 307 contre 330, dont 232 de la communauté de communes (Langeais 98, Cinq-Mars 93). 24 salariés (7,5 équivalents temps plein) assurent le fonctionnement à raison de 132 heures de cours hebdomadaires.
2013 a été une année riche en événements : Playtime, concert, stages, master class, spectacle de danse..., « tout en gardant le temps d'apprendre avant de produire ».
La volonté d'une offre accessible au plus grand nombre fait que le budget dépend à 60 % des aides des collectivités, Langeais apportant la plus importante (en plus des locaux). Malgré une progression de certaines, le déficit 2012-2013 de 7.000 € oblige à puiser à nouveau dans le fond de réserve ainsi réduit à seulement deux mois de fonctionnement. La cotisation des adultes et des adhérents hors communauté de communes ont donc augmenté. Il faut revoir l'équilibre budgétaire mais le prévisionnel n'est pas optimiste.
Pierre-Alain Roiron, maire de Langeais, a évoqué les nouveaux locaux dans le futur complexe culturel en chantier, le rôle important de l'école sur le territoire et remercié de la participation aux activités dans la nouvelle organisation scolaire. Il a surtout assuré que malgré les budgets contraints, « nous ne lâcherons pas l'école de musique ».
A noter l'entrée d'Agnès Héry au conseil d'administration.

paru dans la NR du 28/11/13

 
Albane Bouteiller retour vers le futur

La nouvelle directrice de l'école Musica Loire qui succède à Dominique Bachelier opère avec cette nomination un retour aux sources. En effet, après la fac de musicologie, le conservatoire de Tours et quelques postes qui l'ont fait voyager, Albane Bouteiller trouve son premier poste de professeur de saxo stable au début des années 90 à l'école municipale de musique de Langeais. Elle y vit ensuite la démunicipalisation et en parallèle enseigne aussi à Chinon et Fondettes où elle est recrutée comme responsable pédagogique de l'école de musique de l'Aubrière en 2001.

2013 la voit se rapprocher de son domicile avec ce retour à Langeais à l'école Musica Loire, plus importante que celle de Fondettes. Au volet pédagogique s'ajoute l'administratif, l'organisationnel. Mais elle n'est pas en terre inconnue puisque 1/3 des professeurs sont communs à Langeais et Fondettes. Les deux structures se ressemblent et les contacts ont été fréquents, ne serait-ce que pour l'organisation du festival de jazz annuel dont elle fut la créatrice à Langeais avec Laurent Vanhée.
Elle apprécie de pouvoir s'appuyer sur un projet pédagogique en place et une équipe soudée, très dynamique et compétente. Première étape, prendre ses repères, puis engager un travail culturel vers le public adulte et adolescent.
Elle a tenu à conserver le lien avec l'enseignement en donnant des cours de sax à Fondettes et garde plus que jamais un pied dans les concerts avec le quatuor Sax en frac dont on devrait reparler prochainement.

paru dans la NR le 20/11/2013

 
Première pierre et premier spectacle

Travail-Coquin : quel curieux nom pour une ancienne ferme du XVIIe siècle, autrefois totalement isolée sur le plateau qui verra bientôt dans son voisinage un complexe culturel qui regroupera une salle polyvalente et une école de musique dont on vient de poser la première pierre. L'ouvrage comptera une salle de 420 places avec une scène escamotable, ainsi qu'une scène extérieure pour les grands concerts.

L'événement était annoncé et préparé de longue de date. Il y a si longtemps que Langeais et ses environs attendaient un espace culturel à l'échelle du territoire et de la population. Il a fallu également trouver les financements nécessaires auprès des collectivités. C'est pourquoi Pierre-Alain Roiron, maire de Langeais, et son conseil municipal, avaient invité de nombreux élus, dont le président de la Région, François Bonneau. De nombreux Langeaisiens avaient également fait le déplacement.
Ce « chantier le plus important » que Langeais met en œuvre depuis de nombreuses années, devrait être achevé dans deux ans. L'architecte, Bertrand Penneron, a exposé sa vision du projet : « Dans ce paysage à dominante naturelle... l'équipement culturel devra se raccrocher à la ville et devenir un bâtiment emblématique de Langeais. » Chacun a, à tour de rôle, manié la truelle, fixant symboliquement la première pierre contenant le parchemin qui gardera en mémoire la date de l'événement.
Une pose de première pierre agrémentée d'une première manifestation culturelle avec le théâtre de l'Ante, qui a repris une partie de son spectacle « Jules Verne Dessus Dessous » avec l'épisode loufoque de « Cinq semaines en ballon », conté par Joe Wilson.

paru dans la NR du 24/10/2013

 
conférence "le piano"

Capture decran 2013-10-07 a 22.00.57

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 7

Nous contacter :

 

 
02.47.96.56.80
 
~
Ecole Musica-Loire
1,rue Andrée Colson
37130 Langeais
 
 
 

Accueil Direction :

téléphoner au préalable

lundi 9h30-12h30
  14h00-18h00
mercredi 10h00-12h30
  14h00-18h00
jeudi 09h30-12h30
  14h00-18h00
vendredi 10h00-12h30
  14h00-18h30
 
 
Accueil Secrétariat :
 
lundi 9h00-12h15
  13h30-17h45
mardi 9h15-13h15
  13h45-16h45
jeudi 9h15-12h15
  13h00-17h30

 

09h/12h
14h/17h

Qui est en ligne ?

Nous avons 3 invités en ligne

MusicaLoire
MUSICALOIRE